top of page

SE PROTÉGER DES TIQUES


Une récente étude de Santé publique France a mis en évidence de nombreux cas d’encéphalites à tique en Auvergne-Rhône-Alpes : 27 des 71 cas recensés en France entre mai 2021 et mai 2023.

Une maladie (trop) présente en Auvergne-Rhône-Alpes

L’encéphalite à tique peut atteindre le système nerveux (cerveau et moelle épinière) et entraîner des complications graves (coma, décès). Elle se transmet principalement à l’homme par morsure de tique. Pour rappel, la tique peut également transmettre la maladie de Lyme.

Les personnes les plus exposées à ces deux maladies sont les professionnels travaillant dans la nature (gardes-forestiers, paysagistes, etc.), les agriculteurs et les amateurs d’activités en plein-air : promeneurs, campeurs, chasseurs, etc.


Gestes à adopter en prévention et les démarches à suivre en cas de morsure et d’apparition de symptômes :


ARSARA_Flyer tique
.pdf
Download PDF • 246KB

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


Opmerkingen zijn uitgezet.
bottom of page